Dans l’Union européenne, 500.000 enfants sont séparés d’un parent incarcéré. En Belgique, 15.000 à 20.000 enfants par an vivent l’incarcération d’un ou deux parents.
Les statistiques révèlent que 30% des enfants de détenus peuvent connaître à leur tour des problèmes de délinquance menant à la détention.

Vous pouvez nous aider!  En faisant un don, un legs ou en devenant volontaire (bénévole).

Pour que le Relais Enfants Parents puisse poursuivre ses objectifs, nous avons un réel besoin de votre générosité. Dès lors, n’hésitez pas à versez votre don sur le compte de l'ASBL Relais Enfants-Parents :

IBAN : BE09-0682-3987-4357
BIC : GKCCBEBB (DEXIA BANQUE)

Votre participation, aussi modeste soit-elle, constitue le meilleur encouragement pour la poursuite de nos actions. Chaque Euro compte!

L'ASBL Relais Enfants-Parents est agréée par le Ministère des finances comme institution visée à l'article 104,3° du CIR 1992 (délivrance de reçus pour les dons de plus de 40,00 EUR – déductibilité fiscale des dons). Pour tout don de plus de 40,00 EUR au cours d'une année fiscale, vous recevez automatiquement une attestation fiscale de notre part en février-mars de l'année fiscale suivante.

Envie de faire un legs ? 

L'article 64 alinéa 2 de la législation sur les droits de succession énonce le principe du "legs en duo".

Il y est stipulé que l'on peut désigner une personne X comme héritier libre de tout droit de succession à payer, pour autant qu'une personne Y prenne le paiement des droits de succession de X à sa charge.

Ce principe est soumis à 3 conditions :

  • Vous devez rédiger un testament.
  • Vous devez léguer une partie de vos biens à une ou plusieurs personnes (la ou les personnes X).
  • Vous devez léguer la partie restante à une asbl (la personne Y) qui aura à sa charge le paiement de l'entièreté des droits de succession.

Mais qu'est-ce que mes héritiers y gagnent ?

L'avantage financier du "legs en duo" se situe au niveau de la différence du taux des droits de succession appliqué à un héritier privé (jusqu'à 90 %) par rapport à celui appliqué à l'ASBL Relais Enfants-Parents (7% en Wallonie, 8,8% en Flandre et 12,5% à la Région de Bruxelles-Capitale).

Le taux des droits de succession est fonction de la Région du dernier domicile du testateur, de l'importance de l'héritage et du degré de parenté des héritiers. Chaque situation doit être examinée avec l'aide d'un professionnel. Pour plus d'informations à ce sujet, contactez Jean-Claude Vitoux (02/ 538 63 06) ou consultez votre notaire.

Devenir Volontaire (bénévoles) pour le Relais Enfants Parents,

C'est participer, entre autres, aux visites collectives des enfants avec le parent incarcéré. Mais vous pouvez aussi nous aider au Siège de l'association. Nous avons besoin de vous! N'hésitez pas à nous contacter.